Articles taggues ‘loi’

Francis Lalanne descend Hadopi…encore une fois

Je ne suis pas particulièrement fan de la production artistique de Francis Lalanne, mais force est de constater que j’adhère à ces idées à propos d’Hadopi. Les artistes devraient l’écouter attentivement, sa position est intéressante. Et je ne dis pas ça simplement parce que je suis moi-même assez enclin à partager son opinion… Je vous invite à lire une petite interview sur le sujet chez PC Inpact, par ici.

Hadopi 2 : on prend les mêmes et on recommence

Vous n’êtes pas sans savoir qu’après la grosse blague Hadopi, on nous en ressert une couche avec Hadopi 2. Bah oui, le projet de loi n’est pas passé comme le souhaitais le gouvernement, du coup, les bonnes vieilles habitudes reviennent : « Allo, le 49-3 ? Oui bonjour, ça serait pour un passage en force s’il vous plaît… Oui, tout à fait, avec le bélier et les gyrophares qui vont avec. Je peux avoir un emballage ? Merci ! »

Bref, tout ça pour vous dire que j’ai rédigé un petit article qui récapitule les travers d’Hadopi 2 sur le blog de ma société Devoteam.

Retour sur la loi HADOPI, votée le 5 mai

Je ne peux pas m’empêcher de mettre un article tous les deux jours concernant cette loi stupide et liberticide qui va passer aux forceps dans quelques jours.

J’en ai déjà parlé longuement mais je vous invite simplement à aller consulter l’article sur les débats à propos de l’HADOPI à l’Assemblée Nationale sur le site PCInpact. Sachez simplement que le texte a a nouveau été durci avant présentation, que la parole a été refusée à tous les députés (même UMP) qui étaient contre le texte, « qu’Albanouille » ne sait toujours pas répondre aux questions techniques qui lui sont posées et que la surveillance des échanges par e-mails a été rajouté…oh pis tiens, si, un petit rappel de ce que contient le texte actuellement :

  • Responsabilité des abonnés sur des box dont ils ne comprennent en rien le mécanisme
  • Mécanisme de sanction qui repose sur l’adresse IP, faible indice facilement piratable
  • Système de monitoring payant non interopérable que chaque utilisateur sera instamment incité à installer sur sa machine
  • Culpabilité absolue des internautes naviguant sans ces outils de surveillance et dont l’adresse IP aura été détectée
  • Filtrage
  • Contrôle des offres légales commerciales affichées sur un site portail via un système de label (avec risque d’exclusion des offres non labélisées)
  • Surveillance de masse des réseaux P2P, 10 000 emails mitraillés chaque jour, 3000 lettres recommandées envoyées chaque jour et 1000 décisions chaque jour émises par une poignée de personnes qui n’aura pas le temps manifeste d’analyser chaque cas (voir l’actualité) sauf si elle est rapide, très rapide (25,20 secondes par décision)
  • Risque de cumul de peines – contrefaçon suspension, réparation civile
  • Suspension jusqu’à un an de l’abonnement internet qui continuera à être facturé à l’internauteLe tout décidé par une autorité qui aura la charge de l’instruction, des poursuites et de la sanction
  • Au final, peut-être pas de recours suspensifs contre la coupure de ligne
  • Des FAI qui pestent tous en coeur (la FTT, Free) sur la faisabilité technique et les effets de bords de la suspension
  • Et des frais qui se chiffrent en millions pour un budget public déjà bien éprouvé par la crise
  • Un texte à voter alors que l’appel d’offres est déjà bouclé, et qui n’a fait l’objet d’aucune expertise indépendante, et qui heurte(ra) le droit européen, et où le créateur n’est pas assuré de gagner un centime de plus

C’est assez riche en enseignements. Par ailleurs, pour la partie calendrier, sachez que les débats reprendront lundi à 16h00, et qu’ensuite le vote solennel devrait avoir lieu le 5 mai. Pauvres internautes…

Albanel la grosse nouille…

Bon, ben quand je dis à tout le monde que la loi Hadopi n’est qu’un ramassis d’inepties sans fondements pondu par des législateurs complètement décérébrés qui ne savent absolument pas de quoi ils parlent, je ne pensais pas être à ce point loin de la vérité…

…en réalité c’est bien pire que ça… Jugez vous même !!! La leçon de Christine Albanel sur « les suites bureautiques à pare-feu intégrés » face aux « éditeurs » de logiciels libres qui « mettent aussi des pare-feux dans OpenOffice ». Ca vous fait peur : et bien voilà, c’est CA Hadopi… Quel beau pays… Vivement que ce gourvernement de débiles soit contraint et forcé de laisser sa place…

Trop c’est trop

Après avoir entendu ces dernières semaines tout et n’importe quoi à propos du projet de loi – je cite – favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet – j’ai envie de réagir. En effet, je pense que le texte présenté par Guignol (ah non, elle s’appelle Abanel, Christine, me souffle-t-on dans l’oreillette…au temps pour moi !) au Parlement présente des atteintes graves à la vie privée, ainsi qu’une volonté non dissimulée de réduire la liberté et l’impartialité sur Internet à néant. Je vous invite à aller consulter le texte complet pour vous faire votre propre opinion. Sachez simplement qu’il y est question de riposte graduée, de liste blanche pour les points d’accès, de surveillance par des organismes privés, de suspension d’abonnement et autres âneries sorties tout droit de l’imagination de gens qui sont trop grassement payés pour pondre des textes pareils…

HADOPI - Le Net en France : black-out

Les mesures sur la réforme du temps de travail adoptées en première lecture

Hémicycle

Bon, ben finalement, tout a été très vite aujourd’hui, la procédure d’urgence marche bien quand c’est pour faire passer des lois impopulaires. Elle est belle la démocratie faites par 3 pelés durant la nuit à l’Assemblée Nationale et confirmée par tout le parti le lendemain. Détail et rappel des principales mesures dans la suite…

Lire Plus

Haut de Page