La nuit des temps de Barjavel

La nuit des temps

La nuit des temps

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un bouquin qui m’avait autant plu ! Et là, je suis obligé de remercier Sandrine (donc merci Sandrine !) pour me l’avoir passé. J’avais déjà entendu parler de Barjavel, je connaissais de nom, mais sans plus, et je n’avais – jusqu’à présent – jamais pris la peine de m’y intéresser. Sur de chaleureuses recommandations je me suis donc mis à lire cette nouvelle… Et quelle nouvelle !!! J’ai véritablement adoré ! C’est un livre vraiment bien écrit, prenant, on a toujours envie de savoir la suite (et la multiplicité des petits chapitres n’aide pas à s’arrêter, vous savez avec le « oh, le chapitre ne fais que 3 pages, allez, je lis encore celui là » :D), c’est plein d’intrigue et de rebondissements. Par peur de vous gâcher le plaisir de la lecture, je n’ose pas en dire plus que cette succincte quatrième de couverture :

Dans un grand paysage polaire aux teintes pastel s’agitent des taches de couleurs vives, ce sont les membres d’une mission des Expéditions Polaires françaises qui font un relevé du relief sous-glaciaire. L’épaisseur de la glace atteint ici plus de 1000 mètres et ses couches profondes datent de 900 000 ans. Pourtant un incroyable phénomène se produit les appareils sondeurs enregistrent un signal provenant du niveau du sol. Aucun doute n’est possible il y a un émetteur sous la glace ! La nouvelle éclate comme une bombe. Que vont découvrir les savants et les techniciens qui, venus du monde entier, creusent la glace à la rencontre du mystère ?

C’est de la science-fiction que j’ai envie de qualifier de « réaliste » parce que cela se passe dans un monde contemporain, avec les problématiques et les rivalités qui existent entre les peuples (même si le livre date des années 1970 c’est tout à fait transposable à aujourd’hui). A mes yeux c’est une histoire très bien imaginée mais aussi une critique assez acerbe de la société et de l’être humain que nous dépeint René Barjavel au fil des 390 pages du livre. Du suspens, du voyage, de l’amour, du rêve… Dans cet ouvrage l’utopie est vite rattrapée par la réalité : un vrai bonheur ! Je n’ai pas été du tout déçu du voyage !

Windows Media Center réveille l’ordinateur tout seul

MediaCenter

Il y a quelques jours, je suis rentré chez moi et j’ai retrouvé mon ordinateur allumé… Je l’avais pourtant éteint… Comment s’est-il allumé tout seul ? Si d’aventure cela vous arrive, voilà quelques idées…

La première commande à effectuer pour vérifier quelle est la tâche qui a pu sortir l’ordinateur de la veille automatiquement il faut faire dans une invite de commandes la commande :

powercfg -lastwake

(il est aussi possible de retrouver cette information dans les journaux d’évènements Windows)

Or, si vous possédez Windows Vista ou Seven, et si vous avez déjà lancé le Windows Media Center, vous trouverez peut-être grâce à cette commande que c’est une tâche planifiée appelée « mcupdate_scheduled » qui est responsable de ce réveil intempestif. En effet, lors du premier lancement de Windows Media Center, une tâche planifiée s’enregistre en catimini et cette dernière à le pouvoir de « réveiller » l’ordinateur pour s’exécuter même s’il est en veille. Du coup, en pleine nuit l’ordinateur peut se remettre en route pour effectuer une mise à jour du guide TV ou du programme et rester allumer… Pas très pratique.

Bref, pour résoudre le problème, il faut se rendre dans le planificateur de tâches Windows, dans le répertoire « Bibliothèque du planificateur de tâches > Microsoft > Windows > Media Center » et double-cliquer sur la tâche mcupdate_scheduled. Dans les propriétés de cette tâche, il est possible de changer l’heure (l’heure choisie est en général aléatoire, en fonction du premier lancement du Media Center) et surtout dans l’onglet « Conditions », décocher « Sortir l’ordinateur du mode veille pour exécuter cette tâche ».

L’oiseau bleu sort de son nid

Thunderbird 3.0

Thunderbird 3.0

Oui, ça y est, Thunderbird arrive dans vos crèmeries en version 3.0 !

Il s’agit de la plus grosse évolution du célèbre client de messagerie (gratuit) de Mozilla.  Pour commencer, vous pouvez le télécharger à partir du site web officiel (pendant que vous lisez l’article par exemple ! :p). Parmi les nouveautés importantes présentes dans ce nouvel opus, on trouve notamment :

  • les onglets (à la manière de Firefox) lorsque l’on souhaite ouvrir plusieurs messages en même temps (comme le faisait Lotus Notes en son temps… Oui, je sais, la comparaison n’est pas flatteuse !)
  • la nouvelle recherche qui s’ouvre elle aussi dans un onglet avec une présentation visuelle très réussie et des filtres prédéfinis sur les dates, le destinataire, l’expéditeur… De plus, dorénavant, sous Windows (XP avec LiveSearch, Vista ou Seven), le contenu des messages peut être automatiquement indexé pour pouvoir retrouver des messages même en dehors de Thunderbird
  • un gestionnaire d’add-ons, de plug-ins, de thèmes et d’extensions complètement repensé pour adopter le style de Firefox à nouveau (le catalogue d’extension du site Mozilla est donc directement intégré dans le programme maintenant)
  • un système de dossier dits « intelligents » : ce sont en fait des dossiers virtuels qui permettent de regrouper diverses boîtes mails en une seule virtuelle avec toutes les boîtes de réception regroupée dans la boîte de réception virtuelle et ainsi de suite pour tous les autres dossiers (corbeille, messages envoyés…)
  • un assistant complet pour ajouter de nouveaux comptes très facilement (la plupart des paramètres des gros fournisseurs de comptes e-mails sont reconnus de base)
  • une fonctionnalité de « rappel » qui détectera grâce à certains mots-clés lorsque une pièce-jointe est oubliée lors du clic sur le bouton « envoyer »

Bref, pour l’avoir tester depuis la première beta, c’est du tout bon, vous pouvez y aller !

Francis Lalanne descend Hadopi…encore une fois

Je ne suis pas particulièrement fan de la production artistique de Francis Lalanne, mais force est de constater que j’adhère à ces idées à propos d’Hadopi. Les artistes devraient l’écouter attentivement, sa position est intéressante. Et je ne dis pas ça simplement parce que je suis moi-même assez enclin à partager son opinion… Je vous invite à lire une petite interview sur le sujet chez PC Inpact, par ici.

Le tonnerre gronde dans la chorale

Encore une fois, aujourd’hui, je suis tombé sur un truc qui m’a interpellé. Avez-vous déjà entendu un orage simulé par une chorale ? Personnellement, j’ai trouvé ça bluffant (d’autant plus que le chant qui suit n’est pas mal du tout)… En fermant les yeux on s’y croit vraiment ! 🙂 C’est la chorale Perpetuum Jazzile qui vient (sauf erreur de ma part) de Slovenie.

Après, il faut rendre à César ce qui est à César, l’idée a été d’abord mise en oeuvre par la chorale de Kearnsey College pour l’ouverture de leur show, avec un morceau intitulé « A typical night in Africa ».

Quelques instants en suspension…

J’ai un petit faible pour la belle musique… Et j’ai dans mes morceaux préférés un certain nombre de morceau de musique classique (qui plus est, j’ai un faible pour la piano, mon instrument favori). Je trouve qu’en écoutant certains de ces morceaux, on à un peu l’impression que le temps s’arrête. J’ai envie de faire découvrir ces chefs-d’oeuvres aux personnes qui n’ont jamais pris la peine de s’y attarder.

Voici donc deux morceaux que j’apprécie tout particulièrement :

Canon en ré – Pachelbel

Pavane – Fauré

C’est incroyable ce que l’être humain peut inventer… C’est beau, non ?

Accélérer Firefox 3.x en nettoyant sa base

Logo Firefox

Logo Firefox

Et oui, je sais que ça ne fait pas plaisir à tout le monde (hein Aurélie) mais c’est encore un petit article technique. Cela dit, celui-ci, il peut servir à tout le monde qui utilise Firefox peu importe le système d’exploitation.

Pour la petite explication, Firefox, depuis la version 3.x embarque avec lui une petite base de données SQLlite pour gérer toutes les propositions de l’awesome bar, les suggestions de formulaires, etc. Au fur et à mesure du surf et de l’utilisation quotidienne du navigateur, la base de données en question se fragmente, devient de plus en plus grosse et de plus en plus lente, ce qui ralentit l’utilisation de Firefox.

Voici comment défragmenter la base SQLlite embarquée afin de gagner en performance, sans être obligé de redémarrer le navigateur, et sans manipulation compliquée :

  1. Dans Firefox, se rendre dans le menu « Outils », puis « Console d’erreurs » (ou faire CTRL+J),
  2. Dans le champ texte « Code », entrer la ligne suivante (très exactement) : 
    Components.classes["@mozilla.org/browser/nav-history-service;1"].getService(Components.interfaces.nsPIPlacesDatabase).DBConnection.executeSimpleSQL("VACUUM");
    

  3. Cliquer sur le bouton « Evaluer » à droite de se champ
  4. Tout va se figer quelques instants, et une fois que tout est débloqué, c’est terminé ! 🙂

Merci à Lifehacker pour l’info !

Teamviewer : le dépannage à distance malin

Logo de Teamviewer

Logo de Teamviewer

Un petit article très court que j’ai dans mes brouillons depuis trèèèèèèèèès longtemps : une simple présentation de TeamViewer.

Qu’est-ce que Teamviewer ? C’est un petit programme, gratuit pour une utilisation personnelle, qui permet sans installation compliquée au préalable, de prendre la main sur un ordinateur distant (Windows essentiellement, la version Mac vient aussi de sortir) afin de dépanner l’utilisateur. Fini les longues séances d’explications téléphoniques : grâce à un petit module que l’utilisateur doit télécharger et exécuter, un numéro de session et un code à 4 chiffres s’affiche sur l’écran. Il vous communique ces données, et en les rentrant dans le même module de votre côté, vous avez instantanément accès à cet ordinateur, comme si vous étiez devant.

Le tout est très fluide, dispose des fonctions de transfert de fichiers, de chat intégré, et permet même de bloquer les entrées clavier et souris du « réel » utilisateur. Il est enfin possible d’afficher un écran noir à l’utilisateur distant, si l’on souhaite faire des essais sans que ceux-ci soient inspectés. La cerise sur le gâteau est que tout ceci est disponible en version « clé USB » pour pouvoir l’emporter et le diffuser partout avec vous (à préférer de manière générale, car elle ne nécessite aucune installation ni pour l’assistant, ni pour la personne dépannée). Il est compatible avec toutes les versions de Windows actuelles, et même avec le future Seven. Vous trouverez tout ça sur le site officiel : http://www.teamviewer.com. L’essayer, c’est vraiment l’adopter ! 🙂

Hadopi 2 : on prend les mêmes et on recommence

Vous n’êtes pas sans savoir qu’après la grosse blague Hadopi, on nous en ressert une couche avec Hadopi 2. Bah oui, le projet de loi n’est pas passé comme le souhaitais le gouvernement, du coup, les bonnes vieilles habitudes reviennent : « Allo, le 49-3 ? Oui bonjour, ça serait pour un passage en force s’il vous plaît… Oui, tout à fait, avec le bélier et les gyrophares qui vont avec. Je peux avoir un emballage ? Merci ! »

Bref, tout ça pour vous dire que j’ai rédigé un petit article qui récapitule les travers d’Hadopi 2 sur le blog de ma société Devoteam.

La paix par la musique

En cette veille de fête de la musique en France et en Europe, je ne peux pas laisser passer l’occasion de vous présenter une initiative qui m’a été soufflée à l’oreille par mon papa : Playing For Change. C’est une initiative un peu utopique mais c’est rassurant de voir que la Terre est peuplée de personnes qui croient en de telles choses. En fait, la fondation se définit elle même comme un mouvement multimédia, créé pour inspirer, connecter et apporter la paix dans le monde par la musique.

Concrètement, ça donne quoi ? Un studio mobile sillonne les 5 continents de notre chère planète pour faire collaborer plus de 100 musiciens et chanteurs ensemble (certains connus, d’autres absolument pas – alors qu’ils ne se connaissent pas et qu’il ne jouent pas ensemble habituellement) pour enregistrer des morceaux de tous horizons. Tout ça pour montrer que la musique n’a pas de frontière…et que nous sommes tous faits pour nous entendre… De nouveaux enregistrements sont mis en ligne régulièrement sur le site, mais voilà ce que ça donne avec « One love » de Bob Marley, pour laquelle j’ai eu un petit coup de coeur :

Haut de Page