Archives pour la categorie ‘Culture’

Chaplin c’est intemporel !

Certaines personnes ont vraiment une âme de visionnaire… C’est le cas je crois de M. Charlie Chaplin, qui décrit sa vision du monde dans le film Le Dictateur sorti en 1940. Sous la voix de Roger Carel en version française, le discours est tout ce qu’il y a de plus actuel, même 70 ans après. Il est là, dans cette vidéo, mis en image avec des évènements du monde moderne, plus ou moins récent. Comme quoi, quand les historiens disent que les choses changent difficilement et que l’être humain n’apprend que peu de ses erreurs, ils n’ont pas tout à fait tort.

Allez voir Avatar !

Cela faisait quelques mois que je n’avais pas mis les pieds dans un cinéma… Le week-end dernier je suis allé voir le fameux Avatar de James Cameron dont tout le monde parle tant. Le film de tous les oscars, le film qui a dépassé les recettes de Titanic, le film le plus réussi dans l’histoire de l’animation : il fallait que je me rende-compte par moi-même de ce que ce « chef-d’oeuvre » donnait vraiment.

Neytiri

Neytiri

Et là, « wooooooooooooooooooooooouuh » ! La claque visuelle ! Vraiment incroyable. C’est par ailleurs la première fois que je voyais un film en 3D au cinéma et je dois dire que je n’ai vraiment pas été décu. Durant les 2:40 de film je n’ai pas vu le temps passer. Même si les différentes techniques de 3D n’ont – je pense – pas été exploitées au maximum, l’effet est saisissant pour plusieurs scènes.

Jake et Neytiri

Jake et Neytiri

L’histoire est habilement trouvée, le récit est prenant, l’atmosphère, l’ambiance, l’univers créé, j’ai vraiment tout apprécié. Bref, allez-y, vous n’aurez aucun regret, je vous le garantis ! Vous trouverez quelques images supplémentaires et le synopsis du film dans la suite.

Lire Plus

La nuit des temps de Barjavel

La nuit des temps

La nuit des temps

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un bouquin qui m’avait autant plu ! Et là, je suis obligé de remercier Sandrine (donc merci Sandrine !) pour me l’avoir passé. J’avais déjà entendu parler de Barjavel, je connaissais de nom, mais sans plus, et je n’avais – jusqu’à présent – jamais pris la peine de m’y intéresser. Sur de chaleureuses recommandations je me suis donc mis à lire cette nouvelle… Et quelle nouvelle !!! J’ai véritablement adoré ! C’est un livre vraiment bien écrit, prenant, on a toujours envie de savoir la suite (et la multiplicité des petits chapitres n’aide pas à s’arrêter, vous savez avec le « oh, le chapitre ne fais que 3 pages, allez, je lis encore celui là » :D), c’est plein d’intrigue et de rebondissements. Par peur de vous gâcher le plaisir de la lecture, je n’ose pas en dire plus que cette succincte quatrième de couverture :

Dans un grand paysage polaire aux teintes pastel s’agitent des taches de couleurs vives, ce sont les membres d’une mission des Expéditions Polaires françaises qui font un relevé du relief sous-glaciaire. L’épaisseur de la glace atteint ici plus de 1000 mètres et ses couches profondes datent de 900 000 ans. Pourtant un incroyable phénomène se produit les appareils sondeurs enregistrent un signal provenant du niveau du sol. Aucun doute n’est possible il y a un émetteur sous la glace ! La nouvelle éclate comme une bombe. Que vont découvrir les savants et les techniciens qui, venus du monde entier, creusent la glace à la rencontre du mystère ?

C’est de la science-fiction que j’ai envie de qualifier de « réaliste » parce que cela se passe dans un monde contemporain, avec les problématiques et les rivalités qui existent entre les peuples (même si le livre date des années 1970 c’est tout à fait transposable à aujourd’hui). A mes yeux c’est une histoire très bien imaginée mais aussi une critique assez acerbe de la société et de l’être humain que nous dépeint René Barjavel au fil des 390 pages du livre. Du suspens, du voyage, de l’amour, du rêve… Dans cet ouvrage l’utopie est vite rattrapée par la réalité : un vrai bonheur ! Je n’ai pas été du tout déçu du voyage !

Francis Lalanne descend Hadopi…encore une fois

Je ne suis pas particulièrement fan de la production artistique de Francis Lalanne, mais force est de constater que j’adhère à ces idées à propos d’Hadopi. Les artistes devraient l’écouter attentivement, sa position est intéressante. Et je ne dis pas ça simplement parce que je suis moi-même assez enclin à partager son opinion… Je vous invite à lire une petite interview sur le sujet chez PC Inpact, par ici.

Nouvelle vidéo de présentation de l’ESIAL

L’ESIAL (Ecole Supérieure d’Informatique et Applications de Lorraine), mon école d’ingénieurs (oui, quand on est passé dans une école d’ingénieurs, en général, on y reste attaché !) vient de mettre en ligne, il y a quelques jours, la nouvelle vidéo de présentation de l’école. Ca vaut le coup d’oeil et c’est un joli coup de pub pour l’école ! Si des gens sont intéressés, ça devrait finir de les convaincre ! Je trouve le nouveau slogan « Nouvelle génération d’ingénieurs » particulièrement sympa.

Get the Flash Player to see this content.

Dans la suite, la version longue de la présentation, avec l’ancienne vidéo, réalisée par le club Studio ESIAL, dans laquelle j’ai eu l’honneur de faire une apparition en « guest star » ! 😉

Lire Plus

Retour sur la loi HADOPI, votée le 5 mai

Je ne peux pas m’empêcher de mettre un article tous les deux jours concernant cette loi stupide et liberticide qui va passer aux forceps dans quelques jours.

J’en ai déjà parlé longuement mais je vous invite simplement à aller consulter l’article sur les débats à propos de l’HADOPI à l’Assemblée Nationale sur le site PCInpact. Sachez simplement que le texte a a nouveau été durci avant présentation, que la parole a été refusée à tous les députés (même UMP) qui étaient contre le texte, « qu’Albanouille » ne sait toujours pas répondre aux questions techniques qui lui sont posées et que la surveillance des échanges par e-mails a été rajouté…oh pis tiens, si, un petit rappel de ce que contient le texte actuellement :

  • Responsabilité des abonnés sur des box dont ils ne comprennent en rien le mécanisme
  • Mécanisme de sanction qui repose sur l’adresse IP, faible indice facilement piratable
  • Système de monitoring payant non interopérable que chaque utilisateur sera instamment incité à installer sur sa machine
  • Culpabilité absolue des internautes naviguant sans ces outils de surveillance et dont l’adresse IP aura été détectée
  • Filtrage
  • Contrôle des offres légales commerciales affichées sur un site portail via un système de label (avec risque d’exclusion des offres non labélisées)
  • Surveillance de masse des réseaux P2P, 10 000 emails mitraillés chaque jour, 3000 lettres recommandées envoyées chaque jour et 1000 décisions chaque jour émises par une poignée de personnes qui n’aura pas le temps manifeste d’analyser chaque cas (voir l’actualité) sauf si elle est rapide, très rapide (25,20 secondes par décision)
  • Risque de cumul de peines – contrefaçon suspension, réparation civile
  • Suspension jusqu’à un an de l’abonnement internet qui continuera à être facturé à l’internauteLe tout décidé par une autorité qui aura la charge de l’instruction, des poursuites et de la sanction
  • Au final, peut-être pas de recours suspensifs contre la coupure de ligne
  • Des FAI qui pestent tous en coeur (la FTT, Free) sur la faisabilité technique et les effets de bords de la suspension
  • Et des frais qui se chiffrent en millions pour un budget public déjà bien éprouvé par la crise
  • Un texte à voter alors que l’appel d’offres est déjà bouclé, et qui n’a fait l’objet d’aucune expertise indépendante, et qui heurte(ra) le droit européen, et où le créateur n’est pas assuré de gagner un centime de plus

C’est assez riche en enseignements. Par ailleurs, pour la partie calendrier, sachez que les débats reprendront lundi à 16h00, et qu’ensuite le vote solennel devrait avoir lieu le 5 mai. Pauvres internautes…

A year in the merde…détente spotted !

Ca fait déjà quelques semaines que j’ai fini le bouquin dont je vais parler, mais avec tout ce que j’ai fait ces derniers temps (ah oui, au passage, je suis allé faire un tour à St Pétersbourg, je vous ai pas dit ? :D) je n’avais pas encore eu le temps d’écrire un article dessus. Et pourtant, il le faut, parce que franchement, je vous le conseille, j’ai trouvé ce livre vraiment très drôle et je me suis surpris à sourire de bon coeur le matin dans le morne RER en allant au boulot ! 🙂

A year in the merde

A year in the merde

Bref, A year in the merde, c’est une nouvelle de Stephen Clarke (un auteur britannique vivant à Paris) qui décrit la vie quotidienne (petits bonheurs, surprises et petits tracas) de Paul West, un business-man anglais qui vient travailler pendant un an dans notre chère capitale pour y monter une chaîne de salons de thé. Là, il y découvre les habitudes bien françaises, les gens, la façon de se comporter dans les lieux publiques, au travail, l’organisation et tout ça…le tout sur un fond de pamphlet satirique de la société française, mais aussi britannique et américaine (tout y passe : les bouchons, le sexe, le travail, la politique, les symboles…). On retrouve un certain nombre de stéréotypes, mais beaucoup de choses sont tellement vraies…que ça fait bien rigoler ! 🙂

J’ai omis de préciser que le livre est en anglais et que pour les intéressés mais réfractaires à l ‘anglais, il a été traduit en français sous le titre God save la France.

Vous aimez les thrillers ? Essayez-ça !

L'âme du mal

L'âme du mal

Ca faisait un petit moment que je n’avais pas pris le temps de recommencer un bon bouquin (depuis, j’en pris de l’avance pour les prochains billets ;)) et ces dernières semaines, je me suis mis à lire un livre d’un jeune auteur français (cocoricoooooooooo) dénommé Maxime Chattam. Le livre qui m’a tenu en haleine pendant quelques jours s’appelle L’âme du mal. C’est une histoire riche en rebondissements, avec des personnages pour lesquels on se prend rapidement d’affection. Le suspens est savamment entretenu et l’ambiance créée par les descriptions est digne des meilleurs films du genre. Au passage, le livre à reçu le prix Sang d’Encre à l’époque de sa sortie…

La quatrième de couverture dans la suite pour les intéressés !

Lire Plus

Trop c’est trop

Après avoir entendu ces dernières semaines tout et n’importe quoi à propos du projet de loi – je cite – favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet – j’ai envie de réagir. En effet, je pense que le texte présenté par Guignol (ah non, elle s’appelle Abanel, Christine, me souffle-t-on dans l’oreillette…au temps pour moi !) au Parlement présente des atteintes graves à la vie privée, ainsi qu’une volonté non dissimulée de réduire la liberté et l’impartialité sur Internet à néant. Je vous invite à aller consulter le texte complet pour vous faire votre propre opinion. Sachez simplement qu’il y est question de riposte graduée, de liste blanche pour les points d’accès, de surveillance par des organismes privés, de suspension d’abonnement et autres âneries sorties tout droit de l’imagination de gens qui sont trop grassement payés pour pondre des textes pareils…

HADOPI - Le Net en France : black-out

Petit tour à la MineralExpo

Cet après-midi, j’ai profité de ce dimanche froid et pluvieux pour aller faire un tour à la MinerlExpo à Paris, dans le magnifique hôtel Mariott Rive Gauche près de Montparnasse. Plus de 150 exposants avaient polis leurs plus beaux cailloux et leurs plus belles pierres précieuses pour faire briller tout ça sous les feux des spots… Deux heure de promenades dans les allées pour y voir des pierres de toutes les couleurs, de toutes les formes et aussi de tous les prix. C’était vraiment très joli, d’autant plus que mon guide, Jérôme, en connaît un rayon sur le sujet. Bref, un dimanche instructif, une fois n’est pas coutume ! 😉

Haut de Page