WoW 4.0.1

WoW 4.0.1

Etant donné que je suis un joueur (plutôt casu) de WoW, que je vois beaucoup de joueurs sur les forums se plaindre du plutôt moyen système de patch de WoW qui est sorti mercredi (et qui préfigure Cataclysm), et  que j’ai trouvé une solution pour corriger les erreurs courantes auxquelles sont confrontés les joueurs, j’ai décidé d’en faire un petit guide pour aider tout le monde. Je ne comprends d’ailleurs toujours pas pourquoi Blizzard ne propose pas cette solution qui – en tout état de cause – devrait corriger les soucis de bien meilleure manière et de manière bien plus « propre » que leur solution (qui est, je le rappelle, de donner tous les droits d’administrateur aux programmes composant WoW, ou pire encore, déplacer le répertoire WoW dans le répertoire « Public » de Windows…).

Bref, si vous en avez marre des erreurs :

  • « Mises à jour non critiques en cours » qui reste indéfiniment sur le Launcher
  • Pas de mise à jour quand on lance en mode administrateur, puis problème quand on lance en mode utilisateur « normal »
  • « Connexion interrompue au Downloader »
  • Launcher qui ne se lance plus
  • et j’en passe…

cet article est fait pour vous ! En voiture ! :)

Commençons par le commencement : pourquoi ça marche mal ? En fait, tout ceci ne pose problème que si vous avez installé World of Warcraft sous Windows Vista ou Seven. Pourquoi cela ? Parce que ce sont les deux seuls systèmes grands publics qui implémente l’UAC (User Account Control). Vous savez, cette petite fenêtre qui demande l’élévation de droits pour certains programmes lorsqu’ils sont adaptés et qu’ils sont bien codés pour ces nouveaux systèmes… (ce qui, force est de constater, n’est pas le cas – pour le moment – du launcher de WoW) Le souci intervient quand l’élévation de droits n’est pas possible pour certaines raisons que je ne décrirais pas ici par souci de concision. Que faire alors :

  • Passer tous les programmes présents dans le répertoire de WoW (Background Downloader, Launcher, WoW lui même…) en « mode administrateur » définitivement. Cela signifie qu’à chaque fois que le programme se lancer, il est dans un environnement « administrateur ». Ce n’est pas une solution (en tout cas, moi je ne la trouve pas convenable) parce que ça s’apparente à de la bidouille, et niveau sécurité, c’est loin d’être la panacée.
  • Proposer (ce qui est proposé par Blizzard à l’installation de Wrath of the Lich King) de déplacer tous les fichiers et binaires du jeu dans un répertoire qui n’est soumis à aucun contrôle de droits (comme c’est le cas dans le répertoire « Public » de Windows, qui est supposé servir de répertoire de partage entre les différents comptes utilisateurs du système) afin de s’affranchir des vérifications. C’est vraiment guérir le mal par le mal. Mettre un jeu dans le répertoire « Public » ???? Sans rire, ils devraient avoir honte de proposer ça.
  • Réfléchir au pourquoi du comment et trouver une solution durable : c’est la solution que j’ai choisie et dont je vous fait part ici (vous pouvez cliquer sur les miniatures pour voir les images en plus grand).

Etape 1

Etape 1

Allez dans le répertoire où est installé World Of Warcraft via l’explorateur de fichiers et faites un clic-droit sur le répertoire du jeu, puis sélectionner « Propriétés ».

Etape 2

Etape 2

Sélectionnez l’onglet « Sécurité » et cliquez sur le bouton « Avancé » en bas de la fenêtre.

Etape 3

Etape 3

Allez dans l’onglet « Propriétaire ». A priori, le propriétaire déclaré devrait être « Administrateur ». Ce n’est donc pas votre compte de session. Cliquez sur « Modifier » en bas de la fenêtre.

Etape 4

Etape 4

Dans cette nouvelle fenêtre, choisissez votre compte de session, et n’oubliez pas de cliquer sur la petite case devant « Remplacer le propriétaire des sous-conteneurs et des objets » en bas de la fenêtre. Validez en appuyant sur « OK ». Allez ensuite dans l’onglet « Autorisations » de la fenêtre précédente et cliquez sur « Modifier les autorisations » en bas de la fenêtre.

Etape 5

Etape 5

Dans cette nouvelle fenêtre, vérifiez que le groupe des « Utilisateurs » est bien sélectionné, et cocher la case en bas « Remplacer toutes les autorisations des objets enfants par des autorisations pouvant être héritées de cet objet » puis validez par « OK ». Validez une nouvelle fois par « OK », et encore une troisième fois.

Etape 6

Etape 6

Et voilà, vous pouvez maintenant lancer le laucher correctement, en mode utilisateur normal, et si des mises à jour doivent avoir lieu, ça fonctionnera sans accroc.

Bon jeu à tous ! :)

Be Sociable, Share!