Madonna

Madonna

Oui, je sais, je commence à traîner un peu trop souvent au Stade de France ces derniers temps, mais que voulez-vous, autant profiter le plus possible des jolies choses et avantages que nous procure la vie parisienne (faut bien compenser aussi les inconvénients hein !). Samedi soir, je vais donc assister au concert de « La Madonne » au Stade de France, avec Jérôme. On est en pelouse et la première partie est assurée par Bob Sinclar. Même si je ne suis pas un fan inconditionnel de Madonna, ça promet d’être un beau spectacle ! 🙂

MAJ : Petit compte-rendu du concert dans la suite !

Sticky and Sweety Tour

Sticky and Sweety Tour

Pour la petite anecdote, j’ai passé le contrôle sécurité à l’entrée du stade juste à côté de Vincent Perrot…la soirée s’annonçaient d’ores et déjà sympathique ! :p

La première partie était donc bien assurée par Bob Sinclar (is in the house ^^). Très franchement, sentiment plutôt mitigé, le boulot de DJ c’est vraiment « pouet pouet » sur des boutons. Rien de transcendant, deux trois sons tirés de ses « succès », mais c’est tout. Après, c’était « boum boum », euh, « tut tut » et voilà. J’ai trouvé ça assez moyen en somme. Mais bon, c’était une première partie, c’est pas ça qu’on était venu voir.

Ensuite, le show démarre à 21h20 : des écrans s’allument dans tous les sens, les deux « M » de chaque côté de la scène s’allument, la musique retentit, et la reine de la soirée apparaît assise sur une chaise dans une position assez nonchalente avec une canne et un chapeau…et tout s’enchaîne.

On a le droit à toutes les chansons de son dernier album Hard Candy puis à quelques reprises telles que La Isla Bonita (à la sauce tzigane, plutôt réussi !) et Music entre autres.

Durant 1h50, la diva se déchaîne et tient à un rythme endiablé tous les spectateurs en haleine. A 50 ans et quelques jours, force est de constater que sa réputation de « bête de scène » n’est pas usurpée, tant la performance physique est remarquable. Malgré une distance à la scène un peu élevée et les quelques « grands » qui squattaient devant moi, franchement, j’ai trouvé ça génial ! (et pourtant je ne suis pas un fan inconditionnel et hystérique de Madonna, à l’inverse de la fille qui était à ma droite et qui a hurlé à tue-tête pendant tout le concert…)

Merci à Alvas de nous avoir permis d’assister à ce concert ! 😉