Archives pour mardi 8 juillet 2008

Les mesures sur la réforme du temps de travail adoptées en première lecture

Hémicycle

Bon, ben finalement, tout a été très vite aujourd’hui, la procédure d’urgence marche bien quand c’est pour faire passer des lois impopulaires. Elle est belle la démocratie faites par 3 pelés durant la nuit à l’Assemblée Nationale et confirmée par tout le parti le lendemain. Détail et rappel des principales mesures dans la suite…

Lire Plus

Retour sur l’amendement du forfait de jours travaillés

Je suis à peine calmé…mais je vais tâcher de garder un discours objectif…et puis merde à la fin, c’est un blog, je n’ai donc pas besoin d’être objectif. Je peux dire ce que je pense, un point c’est tout. Le ton est donné, ne vous attendez donc pas à lire un billet complètement impartial. Je suis complètement contre l’amendement voté cette nuit sur l’augmentation du forfait de jours travaillés pour les cadres, pour tout un tas de raison que je vais essayer d’exposer dans la suite, parce que ça serait trop long ici.

Lire Plus

Une maille à l’endroit, deux mailles à l’envers : le « détricotage » des 35 heures

Ce matin, la journée démarrait bien…Après m’être levé frais et guilleret pour aller au travail, voilà qu’à la radio, on annonce une nouvelle qui, non seulement pourrit ma journée, mais qui en plus me met très en colère.

Je ne parle pas très souvent politique sur mon blog, mais là, trop c’est trop. En effet, dans la nuit, les députés ont terminé l’examen du projet de loi sur la réforme du temps de travail. Ils n’ont rien trouvé de mieux à faire que de voter un amendement qui plafonne le forfait jour, notamment pour les cadres, anciennement à 218 jours travaillés/an à 235 jours travaillés/an ! Bien évidemment, je me doutais que dans cette grande mascarade, le démentèlement de nos acquis sociaux (je parle en tant que cadres) n’était qu’une question de temps. Ceci dit, encore une fois, on remarquera la méthode de notre gouvernement guignolesque : « je force, et si vous n’êtes pas content, allez vous faire cuire un oeuf (pour rester poli) ! ».

Je n’aime pas réagir à chaud, donc je m’arrêterai là pour le moment, sous peine de devenir ordurier envers l’ersatz de président qui est à la tête de notre pays (Alain, si tu me lis, je sais que tu partages cet avis 😉 ). Je vais tâcher plus tard (bah oui, je bosse quand même !) de faire le tour de la presse, pour lire posément ce qui s’est dit et faire un petit compte-rendu.

Haut de Page