Affiche de REC

Vous voulez avoir peur ? Vous aimez les films à sensation ? Les vues « caméra à l’épaule » ne vous gênent pas ? Alors le film REC est fait pour vous ! Son nom est tiré de l’abréviation qui se trouve sur les caméras à côté du bouton pour démarrer l’enregistrement. Je suis allé le voir hier soir et ça vaut le coup. Synopsis, photos et bande-annonce sont dans la suite…

Counchita

Tout d’abord, le synopsis pour ceux qui ne savent pas de quoi ça parle :

Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit.
Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu’au coup de fil d’une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D’horribles cris ont été entendus dans l’appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine… Elle n’imagine pas à quel point !

Photo d\'Angéla

Pour information, le film a été présenté à plusieurs festivals (festival du film fantastique de Gérardmer, festival du film fantastique de Sitges, Mostra de Venise) et a remporté l’adhésion des jurys et des spectateurs. A Gérardmer, il a obtenu les prix du jury, prix du jury jeunes et prix du public ! L’ambiance est relativement minimaliste, mais oppressante et prenante tout au long des 1h25 de film. Une belle réussite dans le genre !